bijou vintage

Rachat de bijoux anciens à Paris

S’il y a une catégorie dans laquelle cela vaut la peine de rechercher et d’investir dans des pièces vintage, ce sont les bijoux. De nombreuses pièces que l’on peut trouver dans les magasins d’antiquités et les salles de vente aux enchères comportent des pierres difficiles à trouver aujourd’hui, des coupes et des montures tombées en désuétude ou des styles tout simplement démodés mais toujours aussi intéressants qu’au premier jour.

Des experts dans le rachat de bijoux à Paris

Certaines maisons de vente aux enchères sont les principaux experts dans le rachat de bijoux anciens à Paris auprès des particuliers ou autres. Les pièces proviennent de collections privées qui leur parviennent et un gemmologue expert les évalue toujours en fonction des gemmes, de l’époque et de l’état de conservation.

Paradoxalement, mais de façon tout à fait compréhensible, les bijoux anciens sont également soumis aux modes et aux tendances. Quels sont les bijoux qui sont à la mode aujourd’hui ? Les responsables de maisons de vente aux enchères répondent sans hésiter : « Nous recherchons des pièces Chevalier, Déco, Élisabéthaine. « Il y a un certain public qui recherche et souhaite acheter des pièces anciennes », révèlent-ils.

Racheter des bijoux à Paris de qualité, avec des matériaux intéressants et dans un état de conservation optimal, peut ne pas être facile au début. Il faut connaître les bons canaux et vous faire conseiller. Les ventes aux enchères de rachat de bijoux à Paris ont lieu tous les mois et comprennent une section consacrée aux bijoux anciens ou vintage. Dans ces ventes aux enchères, un expert de la maison est à la disposition des clients qui demandent des conseils sur certaines pièces.

Préjugés mis à part, il est temps de briser les mythes : en matière de bijoux vintage, il existe des prix adaptés à tous les budgets. De nouvelles pièces très abordables chaque mois sont rachetées tous les mois. Il est facile de trouver des bracelets des années 1930 pour 800 € ou des broches élisabéthaines pour 300 €.

Rachat de bijoux anciens à Paris chez les antiquaires

L’un des facteurs déterminants pour trouver la bonne pièce est que l’antiquaire fasse une bonne sélection. Le premier critère est que la pièce plaise à l’antiquaire. Ensuite, il apprécie la qualité des matériaux, l’époque, le travail et la finesse. Mais, surtout, qu’il soit original et attrayant pour lui afin qu’il puisse ensuite transmettre cette attraction au client qui va racheter le bijou ancien.

Pour faire une bonne sélection et trouver des bijoux de valeur, il est essentiel de disposer d’un bon réseau de contacts. Beaucoup des bijoux des antiquaires proviennent de l’étranger, d’héritages de grandes familles qui arrivent entre leurs mains par le biais de marchands et de ventes aux enchères internationales. Comme ils sont très spécialisés, si un rachat de bijou ancien intéressant apparaît, il leur parvient généralement par l’intermédiaire d’autres bijoutiers ou antiquaires.

Dans un rachat de bijoux anciens sur Paris, qu’est-ce qui a le plus de valeur pour les antiquaires parisiens : les matériaux, l’époque, la façon dont le bijou a été conservé au fil du temps. C’est une combinaison de tout cela. Les matériaux jouent un grand rôle, mais il y a des bijoux merveilleux avec des matériaux modestes et des bijoux horribles avec des matériaux précieux, c’est là qu’intervient l’art, le style et l’orfèvrerie de chaque époque. Lorsque plusieurs des facteurs susmentionnés se conjuguent bien, ils peuvent racheter des bijoux exceptionnels qui durent dans le temps.

Un rachat de bijoux anciens à Paris est-il désuet ?

Certaines personnes peuvent penser qu’un rachat de bijoux anciens à Paris n’a pas beaucoup de sens à l’ère du 2.0, mais la tendance high & low fait directement appel à ce type de pièces et les associe ensuite à des vêtements décontractés. C’est là que réside le secret du succès de cette tendance esthétique.

C’est une époque très éclectique où de nombreux styles se mélangent dans la mode et les bijoux ne sont pas en reste, ils sont même démystifiés, avec des pièces qui, autrefois, n’étaient vues que dans les grandes fêtes de la noblesse et qui, aujourd’hui, peuvent être vues avec des jeans et même faire partie d’un look hippie. Dans tous les cas, les bagues et les boucles d’oreilles ont tendance à être les préférées, ainsi que les gros bracelets et les broches, portés comme tels ou comme ornements de tête.

Lorsque l’on admire la collection que possèdent les antiquaires ou bijouteries vintage à un moment donné, il est facile de sentir le travail de recherche et d’étude qui est effectué pour chaque pièce. C’est probablement l’aspect le plus compliqué et le plus intéressant de leur travail, car la possibilité d’obtenir ces pièces directement auprès de particuliers est très rare, et il faut se tourner vers des antiquaires du monde entier, participer à des salons internationaux et aux grandes ventes aux enchères spécialisées.